Le Palais de la République

Accueil - Histoire & Symboles - Le palais de la république

De nos jours, la colline de Koulouba, qui surplombe la ville de Bamako, est le siège de la Présidence du Mali. Paraissant inaccessible par les Bamakois qui lèvent régulièrement la tête vers ce sommet de l’Etat,

Koulouba reste pour beaucoup un lieu mystérieux. Essayons donc de percer ce mystère et intéressons-nous à l’histoire de cette cité.

Histoire du Palais

Ceci est le titre

Dès 1896, le colonel de Trentinian, lieutenant-gouverneur du Soudan français, préconise une future installation à Bamako de la capitale de la colonie avec édification sur la colline du Point F (point géodésique donné à la colline de Koulouba.

Ceci est le titre

L’étude est confiée au chef de bataillon d’artillerie de marine Louis Digue. Il applique dans son projet les prescriptions du gouverneur général Ernest Roume.Il conçoit donc son projet sur la colline, en prenant comme point de départ de sa conception de 1899.

Siège de la Présidence du Mali indépendant

En 1960, le palais de Koulouba devient résidence du président de la république du Mali. Le président

Modibo Keita y entreprend de vastes travaux, avec notamment la réalisation d’un étage supplémentaire.

Le président Alpha Oumar Konaré lance en l’an 2000 d’importants travaux d’embellissement de la cité administrative. Il fait construire deux nouveaux bâtiments proches du palais, pour la salle des banquets et la salle du conseil des ministres.

Les places des explorateurs, des gouverneurs, des cités et villes martyres du Mali, des nations et des 701 communes du Mali sont également aménagées pour agrémenter le plateau, tout en créant un parcours historique.

Les derniers travaux en date sont ceux du nouveau Secrétariat général de la Présidence, inauguré fin 2007. Ce nouveau bâtiment enveloppe la « Folie Trentinian » de 1899, tout en préservant sa richesse architecturale.